Comment détecter les problèmes d’isolations dans une maison ?

Dans le domaine de l’architecture, l’isolation est le processus par lequel on protège un bâtiment de la chaleur. L’isolation sert à réduire les factures de chauffage et à créer un cadre confortable qui n’est pas sensible aux changements climatiques. Il est donc essentiel de détecter à temps les problèmes d’isolation dans une maison afin de prévenir les dépenses onéreuses. Dans cet article, nous vous parlons du principal matériel à utiliser.

Détecter les problèmes d’isolation grâce à la caméra thermique

Initialement conçue pendant la guerre pour les besoins militaires, les caméras thermiques sont aujourd’hui largement utilisées dans le domaine du bâtiment. Sur le site https://www.camera-thermique.eu vous aurez toutes les précisions sur les différentes catégories de caméra thermique ainsi que leurs prix. Toutefois, leur utilisation se base sur le même principe. Il faut placer la caméra perpendiculairement à la paroi à analyser. Il apparaît sur l’écran des zones rouges qui correspondent aux endroits mal isolés et des zones bleues qui correspondent aux endroits bien isolés. Elle peut être utilisée pendant la journée et la nuit. En effet, elle enregistre les ondes de chaleur émises par les surfaces puis les affiches.

Autres moyens de détection des problèmes d’isolation

Pour détecter les problèmes d’infiltration d’air, les traces d’humidité, les isolants manquants ainsi que ceux en mauvais état, il faut également être attentif à certains facteurs. Si vous remarquez que la neige fond rapidement sur vos toitures ou que des moisissures apparaissent sur vos murs, il faut suspecter une mauvaise isolation. Des planchers anormalement froids ou la sensation d’inefficacité du climatiseur sont aussi des signes alarmants. De même, si vos frais de chauffage et de climatisation sont élevés, il faut faire appel à un expert en audit énergétique pour faire l’état des lieux. Par ailleurs, le Diagnostic de Performance énergétique (DPE) permet d’identifier les points forts et les points faibles de l’isolation de votre maison.